Savarin au rhum et aux agrumes!


Acte 3: le dessert, là en général il ne faut pas se louper surtout pour un anniversaire. Mon papa adorant le savarin, j’ai pris la recette d’un maître en la matière, Monsieur Pierre Hermé et extrait de son livre Secrets gourmands. Je vous livre donc sa recette, que j’ai mixé avec d’autres.Il faut s’y prendre un à deux jours avant car le savarin ou baba doit avoir le temps de rassir un peu pour mieux d’imbiber du sirop. Ce n’est donc pas un dessert à faire le jour j. Bref c’était trop bon! Allez hop c’est parti pour la recette!

INGRÉDIENTS: (pour 8/10 personnes)savarin aux agrumes

  • 250 g de farine
  • 25 g de miel
  • 100 g de beurre mou
  • 25 g de levure fraîche
  • 8 de fleur de sel
  • 1 zeste de citron haché
  • 1 bonne cuillère à café de vanille en poudre
  • 8 œufs
  • 40 cl de crème fraîche entière liquide
  • 30 g de sucre glace
  • 1 paquet de fixe chantilly

pour le sirop

  • 1 litre d’eau
  • 500 g de sucre en poudre
  • 1 zeste de citron
  • 1 zeste d’orange
  • 1 dl (100 ml) de rhum Negrita
  • 1 gousse de vanille
  • 50 g de purée d’ananas

Pour le nappage

  • 1 dl de rhum
  • 100 g de confiture d’abricot ou rhubarbe

Pour la déco

ET APRES?

Si vous avez un robot type Kichenaid par ex ne vous cassez pas la tête et vous préparez la pâte dedans, sinon avec un bon batteur électrique et les crochets pétrisseurs c’est parfait (c’est ce que j’ai fait), j’ai déjà aussi testé dans la machine à pain et c’est très bien aussi.

  • Dans un cul de poule, mettre la farine, la vanille, le miel, la levure émiettée, les zestes de citron et 3 œufs
  • Pétrir à vitesse moyenne jusqu’à ce que la pâte se détache du bord
  • Ajouter 3 œufs et idem travailler la pâte jusqu’à ce qu’elle se détache
  • Ajouter les 2 derniers œufs et pétrir pendant 10 minutes (patience patience… mais on peut rêvasser pendant ce temps là)
  • Ajouter le beurre coupé en petits cubes tout en continuant de pétrir et cela jusqu’à ce que la pâte soit bien homogène.
  • Elle doit être au final très liquide
  • Laisser là lever 1/2 heure à température ambiante
  • Jusque là rien de sorcier!
  • Ensuite prendre un moule à savarin (vous savez celui avec un trou au milieu) et le beurrer.Pour plus de précaution je vous conseille de l’envelopper dans du papier alu.
  • Verser la pâte dedans et à nouveau laisser lever la pâte jusqu’à ce qu’elle atteigne les bords.

Cette partie est souvent assujettie aux conditions météo et surtout à la température de la pièce! vendredi mon baba est monté comme un  grand en à peine 1/2 heure mais parfois cela peut prendre plus de temps. Pas de panique!

  • Préchauffer le four à 200° et enfourner votre savarin pour 30 mn selon la grosseur de votre moule
  • Pour vérifier la cuisson, le test du couteau ressortant sans pâte reste infaillible.
  • Une fois votre savarin cuit, on démoule et on laisse rassir 1 ou 2 jours.
  • Le jour j, préparer le sirop en faisant bouillir l’eau, le sucre, les zestes, la gousse de vanille fendue et grattée et la purée d’ananas.
  • Ajouter ensuite le rhum ( là normalement, ça sent sacrément bon dans la maison!)
  • J’ai acheté un thermomètre de cuisson ce qui est plus pratique en pâtisserie.
  • On laisse tiédir à 60° et on trempe notre baba dans son bain pendant 1 petite demi heure
  • Ne l’oubliez pas sous peine de casser la jolie couronne!
  • Idem pour vérifier qu’il est assez imbibé, on enfonce un couteau qui doit s’enfoncer facilement

La chantilly

  • Les flemmards prendront une bombe, les autres un fouet et allons y pour fouetter notre crème fraîche liquide énergiquement  avant d’ajouter le sucre glace mélangé à un sachet de fixe chantilly. Attention de ne pas y aller trop fort, sous peine de faire du beurre!

Le nappage

Hermé asperge son baba de rhum à la fin et d’un nappage abricot bouillant. Pour ma part, j’ai utilisé le sirop des clémentines confites pour faire briller mon savarin et je n’ai pas ajouté de rhum car il y avait des enfants à table.

La déco

  • J’ai levé des suprêmes d’orange c’est à dire que j’ai pelé mon orange et passer un couteau très fin entre les quartiers pour détacher le film blanc et le tour est joué.
  • J’ai coupé les clémentines confites en lamelles, déposé les suprêmes d’oranges
  • Sachant que le sirop du bain est plein de zestes et ananas cela décore aussi
  • Ajouter au milieu la chantilly avant de servir et c’est parti pour la dégustation!

MON PETIT TRUC:

Ne vous faites pas une montagne de cette recette, elle reste très simple même si elle est un peu longue, mais bon on en fait pas tous les jours!

P1290489 P1290486 P1290485 P1290492 P1290490

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s