Gigot en gasconnade


Pour Pâques, je voulais changer de mon tradition gigot de 3 heures et vous proposer une recette que j’ai faite il y a longtemps, bien avant la création de ce blog et qui nous avait régalée. Qu’entend-on par gasconnade et bien déjà, pour moi quand j’entends parler de gascons, je ne peux m’empêcher de penser à Cyrano de Bergerac. Bref donc qui dit Gascons dit ail et qui dit gasconnade dit anchois! Je sens que j’ai piqué votre curiosité… Le gigot ici se pare de gousses d’ail et d’anchois pour un mélange détonnant et gourmands, vous m’en direz des nouvelles. Je vous mettrais des photos la semaine prochaine car je n’en ai pas encore mais vous ne pouviez pas passer à côté de cette recette surprenante et pourtant tellement française. Allez hop c’est parti pour la recette!


INGRÉDIENTS ( pour 6/8 personnes)

  • 1 gigot d’agneau de 2 kgromarin
  • 2 têtes d’ail
  • 4 échalotes
  • 15 filets d’anchois à l’huile de bonne qualité
  • 30 g de beurre
  • 10 cl de crème fraîche entière
  • 50 ml de cognac
  • 3 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 1 belle branche de romarin
  • 3 pincées de muscade
  • poivre

ET APRES?

  • Préchauffez le four à 240°-230°
  • Dégraissez partiellement le gigot ( ou demandez à votre boucher)
  • Coupez les filets d’anchois en deux
  • Avec la pointe d’un couteau, entaillez une vingtaine de fois votre viande à intervalles réguliers et glissez dans chaque fente 1/2 anchois
  • Enduisez le gigot d’huile d’olive et parsemez le de romarin
  • Enfournez pendant 20 minutes, puis ajoutez un verre d’eau chaude, 30 g de beurre, les échalotes pelées et les têtes d’ail coupées en deux
  • Poivrez généreusement
  • Poursuivez la cuisson pendant 40 minutes à 210° en retournant le gigot régulièrement et surtout en arrosant la viande avec le jus de cuisson
  • Pour savoir si votre gigot est cuit, utilisez une sonde de cuisson ( c’est cuit si la température à cœur est entre 70 et 60° selon que vous l’aimez bien cuit ou saignant). Si vous n’avez pas de thermomètre de cuisson, enfoncer une aiguille de bridage au cœur de la viande, si elle sort chaude, c’est bon.
  • Quand le gigot est donc cuit, enveloppez le dans de l’alu et laissez le reposer 10 minutes dans le four éteint et entrouvert.
  • Pilez ou mixez en purée le reste des filets d’anchois dans un bol
  • Ajoutez la crème fraîche et la muscade
  • Versez le cognac et un verre d’eau chaude dans le plat de cuisson et grattez les sucs collés au fond.
  • Ajoutez le jus dans la sauce aux anchois
  • Servez votre gigot avec des haricots vert ou des pommes de terre sautées au lard ou comme moi de simples pommes de terre rattes coupées en deux et cuites au four avec du thym et du beurre demi sel par exemple, et régalez vous!

Et pour s’accorder avec ce plat haut en saveurs, mon partenaire Le Bon Gustave vous propose deux choix : un vin blanc Croze-Hermitage Blanc, de l’Amphore d’Argent (coopérative gérée par plusieurs vignerons), qui donnera un côté frais à cet accord. C’est un 100% Marsanne, gras et équilibrés. Les arômes de fleurs blanches doublés de notes de fruits secs en font un vin idéal sur l’agneau.

et un un Syrah du Domaine de Cazaban, il s’appel « Jours de Vigne », c’est un IGP (Indication géographique protégée) Pays d’Oc, très fruité pour un vin du Sud et un peu épicé pour soutenir l’anchois.

Vous pouvez retrouvez ces deux vins en cliquant sur le lien ci-dessous et le commander chez Le Bon Gustave.

Le Bon Gustave, Dénicheur De Vin

Le Bon Gustave, Dénicheur De Vin

gigot en gasconnadegigot au fourassiette de gigot

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s